Aller au contenu principal
Rechercher
BEAUTY IMPULSE

Anti-Pollution

Aperçu régional des attentes pour des solutions ciblées

Soucieux de la beauté et de la santé de leur peau, les consommateurs sont désormais conscients de l’impact néfastes des facteurs environnementaux - tels que la pollution - sur l’apparence de leur peau. Aujourd’hui, de nouvelles solutions cosmétiques “anti-pollution” sont de plus en plus disponibles. Ces produits profitent de cette prise de conscience mondiale, tout en répondant aux besoins régionaux.

Les cosmétiques « anti-pollution » existent depuis plusieurs années mais n'ont pas encore eu un réel impact sur le marché. Au total, moins de 2 % des produits de beauté lancés ciblent la pollution. Cependant, la tendance est à la hausse : 25 % des produits “anti-pollution” lancés depuis 5 ans ont été mis sur le marché au cours des 12 derniers mois et le soin de la peau est de loin la catégorie la plus dynamique (1).

Sur le plan physiologique, l’impact de la pollution n’est plus à débattre : la pollution atmosphérique est impliqué dans 1 décès sur 9 dans le monde.
Sa présence se mesure essentiellement en PM2.5 et sa répartition à travers les grandes villes du monde est hétérogène:

Pollution de l'air en ville
SOURCE : http://breathelife2030.org en Aout 2018
PM2.5: Les particules fines PM2.5 sont de minuscules particules suspendues dans l’atmosphère d’un diamètre de deux microns ou moins. Avec les métaux lourds et les gaz polluants émis par les voitures et par les industries, elles affectent la peau: perte d’éclat, sécheresse, hyper-sensibilisation, acné, pigmentation ou encore vieillissement prématuré.

La tendance cosmétique “anti-pollution” a commencé en Asie mais elle prend de l’ampleur rapidement en Europe et en Amérique du Nord. Aujourd'hui, l'Asie Pacifique, l'Europe et l'Amérique du Nord sont les trois régions les plus importantes pour le lancement de produits de beauté anti-pollution (1).
Néanmoins, les opportunités ne sont pas les mêmes entre l’Est et l’Ouest et il convient d’adopter une stratégie différente pour chaque région afin de satisfaire la demande croissante pour ce type de produits.

ASIE-PACIFIQUE : DES SOLUTIONS SPÉCIFIQUES POUR CONTRER LES EFFETS NÉFASTES DE LA POLLUTION SUR LA PEAU

Dans cette partie du monde, des produits de beauté ayant une action ciblée contre la pollution et ses effets sont attendus.

La pollution atmosphérique préoccupe de plus en plus les consommateurs asiatiques et bénéficie d’une large couverture médiatique. Par exemple, 61% des consommateurs chinois sont très préoccupés par les PM2.5 et 58% sont très préoccupés par les gaz d'échappement des véhicules (1), très chargés en métaux lourds.

Dès lors, les excipients et actifs cosmétiques peuvent aider à protéger la peau contre ces particules et satisfaire les attentes des consommateurs de cette région.

SENSANOV™ WR & SOLAGUM™ AX : association protectrice contre la pollution atmosphérique

En particulier, SEPPIC a testé l'association de 2 ingrédients sensoriels dans un environnement pollué pour analyser son effet protecteur sur la peau.

Deux ingrédients complémentaires ont été associés :

  • SENSANOV™ WR, un émulsifiant huile/eau qui apporte des propriétés barrière non occlusive et une résistance à l’eau.
  • SOLAGUM™ AX, un polymère naturel unique de gommes de xanthane et d'Acacia du Sénégal, qui apporte des propriétés filmogènes et stabilisantes.

Il a été démontré in vivo que 3 % SENSANOV™ WR + 0.5 % SOLAGUM™ AX apporte un effet filmogène non occlusif permettant une protection de la peau ciblée contre les polluants environnementaux comme le zinc et le chrome.

Ces résultats prouvent que des excipients adaptés peuvent protéger la peau contre la pollution. La formule finale peut être renforcée en y intégrant des actifs.
SEPPIC illustre ces synergies avec la formule «Bike Riding Film Former» (US20092), qui protège la peau contre la pollution et les frottements.

De plus, dans ces régions du monde, les consommateurs sont friands des soins visant à réduire l’excès de sébum, prévenir les imperfections et la perte d’éclat. Associer des solutions “anti-pollution” avec des produits combattant l’acné et l’inflammation peut donc apparaître comme une approche forte auprès des jeunes femmes asiatiques, par exemple. En effet, les polluants peuvent induire un stress oxydatif et favoriser les poussées d'acné et les inflammations cutanées. Par ailleurs, cette affection semble plus fréquente chez les femmes asiatiques (à 20%), chez qui il y aurait une incidence d'acné inflammatoire deux fois plus importante que chez les femmes caucasiennes (2).

CONTACTICEL™ : régulation de la peau grasse exposée à la pollution

Pour protéger la peau contre les ravages de la pollution, SEPPIC innove avec  CONTACTICEL™, un ingrédient actif qui purifie la peau.

C'est un extrait d'une algue rouge peu connue, Acrochaetium moniliforme, qui vit au contact d'autres algues. En association avec d'autres microorganismes, cette algue aide à protéger son hôte contre les agressions extérieures (3). S'inspirant des propriétés de cette algue, cet actif protège la peau contre la pollution : en deux mois, il réduit efficacement le sébum de la peau exposée à une atmosphère polluée avec un résultat aussi visible que durable. CONTACTICEL™ est un agent purifiant exceptionnel qui agit contre plusieurs polluants (ozone, microparticules, métaux lourds…) grâce à ses propriétés combinées (3).

SEPPIC intègre CONTACTICEL™ dans “Anti-pollution ideal care” (EU07407) une émulsion dermo-purifiante et offre une solution parfaite aux peaux grasses face à l'environnement urbain. Son efficacité a été prouvée cliniquement après 56 jours passés dans un environnement pollué, tel que celui de Shanghai : CONTACTICEL™ réduit de 61% le biomarqueur de la pollution (le squalène ozonisé) et de 31% l’excès de sébum. La texture de cette formule répond également aux attentes sensorielles de la région. L'émulsion a une texture légère avec un fini poudré adapté aux peaux grasses grâce au MONTANOV™ 202, émulsionnant biosourcé. Le duo SEPIPLUS™ 400 et SOLAGUM™ AX stabilisent l’émulsion et donnent du glissant à l’étalement.

 

CONTACTICEL™: formule EU07407 –“ Anti-pollution ideal care”

POUR L’EUROPE, UNE APPROCHE MULTIFONCTIONNELLE

Dans les pays occidentaux, les consommateurs ont un routine beauté plus courte qu’en Asie et donc la demande de produits multifonctionnels avec des propriétés “anti-pollution” serait à la hausse. En effet, les consommateurs européens – femmes et hommes confondus – sont persuadés que la « vie moderne » (la technologie, les produits chimiques, la pollution) est à l’origine de plusieurs dommages cutanés, du vieillissement prématuré de la peau et de la perte d’éclat.

Attitudes face à la pollution en Europe
Source : Anti-pollution beauty - Mintel September 2016

OLIGOGELINE™ PF : un bouclier naturel contre la pollution

Afin de protéger les peaux des particules polluantes, SEPPIC a conçu OLIGOGELINE™ PF, un actif cosmétique contenant des carraghénanes extraits d'une algue rouge Chondrus crispus. Cette dernière pousse à quelques mètres de profondeur, est exposée à des conditions extrêmes (UV, dessiccation à marée basse, vagues) et concentre les carraghénanes pour une meilleure rétention d'eau en évitant la dessiccation. Grâce à sa composition, OLIGOGELINE™ PF fonctionne comme une seconde peau, formant un bouclier naturel non occlusif pour protéger des microparticules.
Après l'application d’une émulsion avec OLIGOGELINE™ PF à 3%, puis l’application de microparticules urbaines de 1 micron, suivi par un rinçage classique à l’eau seule, les résultats suivants ont été observés: 78% des microparticules sont éliminées, ce qui signifie que la protection face aux microparticules est d'environ 43 % par rapport à la peau non traitée - les résultats étant significatifs par rapport au placebo.
De plus, proposer des produits avec « une protection totale » ciblant à la fois les UV, la lumière bleue et la pollution, pourrait constituer une opportunité intéressante pour les prochaines années.

SAKADIKIUM™: Protection multiple pour la peau

En effet, la peau subit continuellement des stress qui accélèrent le vieillissement. Ces stress peuvent être liés à des pollutions externes, telles que la lumière bleue, la fumée ou les hydrocarbures, et à des stress internes, générant une autophagie insuffisante et un métabolisme énergétique.

SEPPIC et sa marque wesource dédiée aux principes actifs cosmétiques propose un nouvel actif, SAKADIKIUM™, extrait du « papillon gingembre» ou Hedychium coronarium, plante de Madagascar. C’est un extrait concentré de sucres provenant des rhizomes, qui offre des bénéfices multiples pour la peau. Il agit comme un multi-protecteur lorsqu'il est exposé à la lumière bleue, aux UV et à la pollution. Cette approche détoxifiante contribue à rendre la peau plus lumineuse.
Avec l’application de la « Multi-protection cream » (EU07497B), contenant SAKADIKIUM™ à 3%, des techniciens spécialement formés perçoivent une amélioration de la luminosité (+16%) auprès des femmes exposées à la pollution, au bout de 28 jours d’application vs. placebo. Également, l’auto-évaluation par ces femmes confirme les bénéfices de SAKADIKIUM™. La peau est plus lumineuse, plus hydratée, plus souple et plus douce. Le teint est plus rayonnant et homogène.
De plus, la sensorialité de la formule est spécifique et adaptée au public européen. MONTANOV™ L procure une texture légère à l’application tout en favorisant le maintien de l’hydratation de la peau. L’association SEPIMAX ZEN™ et SEPINOV™ EMT 10 apporte une consistance moyenne et lisse. Enfin, EMOGREEN™ L15, émollient d’origine végétale, est une alternative aux huiles de silicones et apporte en même temps de la fraîcheur et de la légèreté à l’étalement.

Formule EU07497B Crème multi protectrice
SAKADIKIUM™ : Formule EU07497B – Crème multi-protectrice

AMÉRIQUE DU NORD: ANTIOXYDANT COMME ANTI-POLLUTION

Les cosmétiques européens tirent la croissance des soins “anti-pollution” sur le marché occidental au cours de la période de prévisions de 2015 à 2020, à cause des niveaux de pollution plus élevés dans les villes européennes que ceux observés en Amérique du Nord (4). Toutefois, l'intérêt pour les produits “anti-pollution” est en progression en Amérique du Nord et une toute autre approche émerge dans cette région.

En effet, en Europe, les offres de soins anti-pollution se concentrent généralement sur l’impact de la pollution sur la peau. Cette approche est moins fructueuse auprès des consommateurs nord-américains car peu d’entre eux associent les produits anti-pollution à de la protection. Cependant, un moyen de cibler ces citadins consiste à utiliser des produits qui contrent les effets des toxines. Le bénéfice “détox” et la prévention face au stress oxydatif sont tout aussi importants.

De plus, les cosmétiques “anti-pollution” sont souvent associés au respect de l'environnement, c’est-à-dire que, lorsque les consommateurs pensent à la pollution, ils pensent également à l'impact de l'utilisation de ces produits sur l'environnement.

EPHEMER™ : Efficacité antioxydante grâce aux cellules de macroalgues éphémères

SEPPIC a conçu EPHEMER™, le premier ingrédient cosmétique actif produit à partir de la technologie CELEBRITY™.

Le nom CELEBRITY™ combine les mots CELL et BRITTANY. C'est la première technologie au monde à cultiver des cellules de macroalgues en laboratoire afin de proposer des ingrédients actifs pour les produits cosmétiques. Cette technologie consiste à sélectionner des cellules de macroalgues à partir d’une seule goutte d’eau de mer et à les maintenir à l’état cellulaire pendant tout le processus. Cela nécessite un travail d'isolement pour obtenir des cultures monospécifiques. Les cellules sont ensuite cultivées dans des photobioréacteurs en passant par un processus de mise à l'échelle afin de produire de la biomasse à l'échelle industrielle..

EPHEMER™ est un extrait de gamétophytes issu de cellules de macroalgues cultivées en laboratoire et récolté à un stade éphémère du cycle de vie de l'algue Undaria Pinnatifida. Pendant cette phase de croissance, les cellules de macroalgues accumulent des molécules antioxydantes. Cet extrait protège la peau après 24 heures en agissant sur les mitochondries, provoquant une réduction instantanée des radicaux libres. Après 8 jours, il préserve l'ADN mitochondrial, essentiel à la bonne fonction mitochondriale. L'ADN mitochondrial est également appelé les « gènes d'Ève » car ils sont hérités uniquement de la mère. Cette propriété a été confirmée par des tests in vivo. Après 28 jours, la peau montre une meilleure capacité à combattre les radicaux libres, une cause du vieillissement cutané, comparativement au placebo.

ECRIT PAR

Courtney CLAY

Chef de produit Polymères

Léa COUILLAULT

Chef de produit Émulsionnant & Moussant

Jérôme LOUEIL

Chef de produit Actif Anti-âge

Maud MERLINI

Responsable Marketing Inspirationel

CONCLUSION

Les produits cosmétiques « anti-pollution » ne sont pas une tendance passagère mais plutôt révélateurs d’une problématique à long-terme. La multiplication des soins anti-pollution a déjà été observée en Asie à une échelle relativement importante. En Europe et en Amérique du Nord, la diversité des produits anti-pollution devrait grandir  dans les prochaines années.
Enfin, quelque soit la région, les consommateurs comptent sur les marques pour leur expliquer quels sont les dangers et comment les contrer et il est important que celles-ci participent à cette éducation.

(1) Anti-pollution Beauty, Mintel Septembre 2016
(2) Shake up anti-acne skincare with this new approach, Mintel March 2018
(3) A novel in vivo test for reduction of the oxidation of squalene by ozone. Limitation of the overproduction of lipids by sebocytes exposed to urban dusts. Protection of cell metabolism and regulation of inflammation mediators against the effects of heavy metals (cadmium) on the skin.